• Anonyme

    machallah et inchallah vrmt dit
    jesper que dieu taidrai dans la vie
    et jesper a toi la paradis
    merciii bcp pour ce blog
    t une perle vrmt dit

  • Anonyme

    TUNISIE EN FORCE

    ALLAH AKBAR

    $) ẊἿẊ-ḰἿƝƓ-ҒᾋƝҬὋṂἝ-ẊἿẊ $)

  • Anonyme

    bj, de passage sur ton blog, j'ai découvert pleins de choses que je connaissait pas, merci pour ca a bientôt

  • Anonyme

    Bonne année 2010 à toi et à ta famille et mes meilleurs voeux pour l'avenir!!!!slt!!!!

  • Anonyme

    Le jugement le jour de la resurrection

    --------------------------------------------------------------------------------

    Quelle sera la première communauté à être jugée ?

    Chers frères, chères s½urs, sachez que le jour de la résurrection où nous serons ressuscités et amenés devant Dieu est un jour terrible.
    Le soleil sera rapproché des têtes à la distance d'un miles. Les têtes bouillonneront de chaleur. Tous les hommes depuis Adam jusqu'au dernier seront rassemblés en un même endroit. Les gens seront nombreux et compressés si bien que la respiration se fera difficilement. Mais le plus terrible sera l'Enfer qui sera approché, tiré depuis 70 000 brides (anneaux, attaches), sur chaque bride 70 000 anges. Lorsque l'Enfer verra les créatures, il se mettra à gronder de colère.
    C'est à ce moment là que toutes les communautés s'agenouilleront. Dieu dit (45,28-29) :
    « Et tu verras chaque communauté agenouillée. Chaque communauté sera appelée vers son livre. Il parle de vous en toute vérité car Nous enregistrions [tout ce que vous faisiez} ».

    Ce jour là où les c½urs bondiront de leurs poitrines, Dieu appellera la communauté du bien-aimé Mohammed (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui) parmi 700 communautés qui se tiendront debout devant Dieu avec humilité et modestie.
    Le prophète (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui) dit : « Nous sommes la dernière communauté et la première communauté à être jugée le jour de la résurrection. On dira : Où est la communauté du prophète qui ne savait ni lire ni écrire.
    Nous sommes les derniers et les premiers ».
    Dieu va honorer cette communauté car le prophète (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui) dit : « Vous aurez la primauté sur 700 communautés. Pour Dieu, vous êtes la meilleure et la plus honorée ».

    Dieu demande à cette communauté d'avancer car elle sera honorée en témoignant face aux autres communautés. L'imam El-Boukhârî rapporte d'après Sa'îd El-Khoudrî (que Dieu l'agrée) que le prophète (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui) a dit : On appellera Noh le jour de la résurrection.
    Il répondra : « Me voici prêt à te satisfaire [Seigneur] ». Dieu lui dira : « As-tu transmis [le message] à ton peuple ? ». Il dira : « Bien sûr ». Son peuple sera convoqué et on lui dira :
    « Est-ce que Noh vous a transmis
    [le message] ? ». Ils diront : « Non, aucun avertisseur nous est parvenu et personne n'est venu à nous ». Dieu dira à Noh : « Qui peut témoigner pour toi ? » Noh dira : « Mohammed et sa communauté peuvent témoigner pour moi ».
    Le prophète dit : « On vous convoquera et vous témoignerez qu'il (Noh) a bien transmis à son peuple, et je témoignerai face à vous, C'est là l'explication de la parole de Dieu (2,143) :

    « Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez témoins aux gens, comme le messager sera témoin à vous ». La communauté de Mohammed (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui) est honorée car lorsqu'elle témoigne du bien de quelqu'un,
    il entre au paradis, lorsqu'elle témoigne du mal il est voué à la perdition et l'Enfer.

    Un jour, alors que le prophète était avec les compagnons, un convoi mortuaire passa à proximité. Les gens attestèrent le bien pour le défunt. Puis, un autre convoi mortuaire passa,
    et les gens témoignèrent le mal pour le défunt.
    Le prophète (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui) dit : « Lorsque vous témoignez le bien à quelqu'un, il est destiné au paradis, et lorsque vous témoignez le mal à quelqu'un, il est voué à l'Enfer. Vous êtes les témoins de Dieu sur terre. »

    Dieu n'a-t-il pas promis à son messager qu'Il lui donnera pour sa communauté jusqu'à ce qu'il soit satisfait.
    Dans les deux recueils de hadîths authentiques,
    il est rapporté d'après 'Abdoullah ibn 'Omar (Que Dieu les agrée tous deux), le prophète (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui) récitait un jour la parole de Dieu qui reprend les propos d'Ibrahim (Abraham) (14,36) : « Ô mon Seigneur, elles (les idoles) ont égaré beaucoup de gens. Quiconque me suit est des miens et quiconque me désobéit ... C'est Toi, le Pardonneur, le très Miséricordieux ! »

    Et il récita aussi le verset qui reprend les propos d'Issa (Jésus) (5-118) : « Si tu les châties, ils sont tes serviteurs. Et si tu pardonnes, c'est Toi le Puissant, le Sage ! ». Ensuite, le prophète (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui) leva les mains vers le ciel, et se mit à pleurer. Dieu dit à Jibril (Paix sur lui) : Ô Jibril, demande à Mohammed ce qui le fait pleurer. Alors que Dieu le sait très bien. Jibril descend auprès du prophète et lui dit :
    « Qu'est-ce qui te fait pleurer, Ô messager de Dieu ? » Il dit : « Ma communauté, Jibril. »
    Jibril remonta au ciel et informa Dieu alors qu'Il sait très bien. Dieu lui dit : Descends auprès de Mohammed (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui)
    et dis lui : « Nous te satisferons par ta communauté et tu ne seras pas mécontent ».

    La communauté du prophète (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui) est une communauté bénie, Dieu dit (3,110) : Vous êtes la meilleure des communautés qu'on est fait surgir pour les hommes ».


    Quelles sont les premières personnes à être jugées ?

    La réponse se trouve dans une parole du prophète (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui) rapportée par Moslim, d'après Abou Hourayra (que Dieu l'agrée) qui dit :

    Le premier à être jugée le jour de la résurrection est un homme qui est mort martyr. On l'approchera, Dieu lui fera prendre conscience de ses bienfaits qu'Il lui a attribué, l'homme les reconnaîtra. Dieu lui dira : « Qu'en as-tu fait ? »
    Il dira : « J'ai combattu pour toi jusqu'à ce que je meurs en martyre » Dieu dira : « Tu mens ! Tu as combattu pour qu'on dise de toi que tu es courageux et les gens l'ont dit » Ensuite, Il ordonnera qu'on le saisisse et qu'il soit traîné sur le visage jusqu'à ce qu'il soit jeté en Enfer.

    [Le deuxième homme] est un homme qui a acquis la science et qui l'a enseigné et qui lisait le Coran. On l'approchera et Dieu lui montrera ses bienfaits. Il les reconnaîtra et Dieu lui dira : « Qu'en as-tu fait ? » Il dira : « J'ai appris la science et l'ai enseigné, j'ai lu le Coran pour te plaire » Dieu dira : « Tu mens ! Tu as appris la science pour qu'on dise de toi que tu es savant, et tu as lu le Coran pour qu'on dise de toi : C'est un très bon lecteur. Et cela a été dit » Puis Il ordonnera (aux anges) qu'on le saisisse en traînant son visage sur le sol jusqu'à ce qu'il soit jeté en Enfer.

    [Le troisième homme] est un homme à qui Dieu a fait largesses à travers des biens de toutes sortes. On l'approchera et Dieu lui montrera ses bienfaits et il les reconnaîtra. Il lui dira : « Qu'en as-tu fait ? » Il dira : « Je n'ai laissé un sentier où Tu aimes qu'on y fasse une aumône si ce n'est que j'y ai fait un don » Il dira : « Tu mens ! Mais tu as fait cela pour qu'on dise de toi que tu es généreux, et cela a été dit » Ensuite Il ordonnera qu'on l'emmène en traînant son visage sur le sol jusqu'à ce qu'il soit jeté en Enfer.

    Le premier homme à être jugé est un homme qui est sur le champ de bataille où les projectiles fusent de partout. Il tombe en martyre.
    Il fait partie de la communauté de Mohammed (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui) mais il ne recherche pas à plaire à Dieu. Ce qui l'intéresse c'est que les gens parlent de lui après sa mort,
    et qu'on fasse ses éloges. Le résultat est poignant car il n'aura de récompense que son visage traînant sur le sol et l'Enfer et son châtiment incomparable.


    Le deuxième est un homme qui a acquis la science tout au long de sa vie et qui lit le coran d'une très belle voix. C'est un savant qui parcourt les mosquées à donner des conférences, à prêcher,
    il ne cesse d'écrire dans les journaux et revues spécialisées. Mais son unique but qu'il garde au fond de lui-même c'est la renommée. Il n'a pas cherché à plaire à Dieu alors la conséquence c'est qu'il sera plongée dans l'enfer.

    Un savant jeté en enfer, est-ce possible ?

    Oui car il a omis un critère essentiel à la validation des actes :

    LA SINCERITE